J6 : Journée aux amarres

Aujourd’hui « grasse matinée » pour l’équipage…La météo annoncée n’était pas favorable à un départ en mer…Trop de vent, de vagues, et donc pas de possibilité d’observer les cétacés…:-(

Nous sommes donc restés au mouillage à l’anse du Grand Ribaud, toute la journée. Au programme : Farniente, lecture, baignade, sieste, jeux, premiers rangements….

Vers 18h30, nous devions nous rapprocher de Hyères pour notre dernière nuit et dormir à la plage de la Badine mais finalement le vent a tourné et nous resterons à Grand Ribaud pour être protégés.

Demain : lever de bonne heure pour retrouver la terre ferme après une belle semaine d’observations sur sur notre super catamaran JANE !

Notre équipage :

J5 : Départ sur le tard….

Lever ce matin vers 7h00, l’équipage a pris son petit déjeuner au mouillage…La météo annonçait un peu de vent et finalement nous avons pu faire de belles observations : Globicéphales, encore et toujours, quelques dauphins bleu et blanc distants… Mais toujours pas de grands cétacés…

Avant notre repas, nous avons pu prendre un bon bain en pleine mer. Température de l’eau loin des côtes : 25°…

Après un bon repas italien, nous sommes repartis direction les îles d’Or…A peine démarrer, un « splash »  et un semblant de souffle sont repérés proches du bateau, puis plus rien…

Nous continuons notre route, jumelles sur les yeux. En arrivant derrière Porquerolles, un rorqual vient de souffler plusieurs fois. Tout l’équipage a le temps de voir quelques souffles et l’animal disparaît…Nous ne le retrouverons pas….

Pour la nuit et peut-être la journée de demain, nous sommes au mouillage à l’île de Grand Ribaud : Baignade, douche et repas franc-comtois…

La nuit arrivant, l’équipage est en pleine forme et transforme l’avant de JANE en discothèque….

J3 : Départ plein d’espoir

L’équipage se réveille doucement à 7h00 ce matin au pied du cap Sicié.

Nous mettons les voiles direction le large espérant apercevoir cachalot et rorqual…

OH SURPRISE !!

Notre regard s’arrêtera encore sur un groupe dispersé de globicéphales peu coopératifs et sur leur garde lorsqu’ils nous approchent…

Après une bonne journée de navigation à la voile, nous avons profité d’une bonne baignade à l’anse de la galère sur Porquerolles où nous passerons la nuit….

J2 : Départ sans retard

Après une soirée comtoise au mouillage des Embiez



Nous démarrons notre 2ème journée à 7h00 comme prévu et avec une météo maritime idéale pour l’observation des cétacés.

C’est un face à face avec des dizaines et des dizaines de globicéphales….qui nous observaient autant que nous les photographions….

Après ce long moment de rencontre avec des spécimens tous plus impressionnants les uns que les autres, nous continuons notre route en direction du large, sans succès…

Après le déjeuner, nous repartons scruter l’horizon, pour finalement revenir vers le cap Sicié après une navigation de plus de 10 heures en mer. Heureusement, des thons et des puffins cendrés nous ont accompagnés jusqu’à quelques encablures de notre destination finale : la pointe du bau rouge.

J1 : Départ en fanfare!

Le nouvel équipage quitte son mouillage de l’île du Grand Ribaud vers 7h00 du matin direction le grand large…

Après avoir ramassé quelques déchets flottants,

Nous en avons pris plein les yeux en observant un petit groupes de 10-15 dauphins de Risso

Sur le chemin du retour vers la côte, un grand groupe de dauphins bleu et blanc a fait le spectacle pour un équipage ravi de sa journée en mer.


Nous passerons la nuit au mouillage proche de l’île des Embiez.

Fin de la première semaine en mer

Levé de bonne heure pour profiter encore de la mer et de la navigation loin des côtes, l’équipage espérait toujours voir un grand cétacé sur sa route…

C’est sous un tronc d’arbre à la dérive que nous avons pu voir un sympathique cernier…Une jolie observation pour clore cette très belle semaine au large des îles d’Or.

Une très belle équipe pour une très belle semaine à bord de Jane, notre catamaran.

Ca sent la faim !!!

Départ vaillant à 7h vers le large, mais le vent ne nous permet ni de rester en mer ni de repérer quoi ce soit.

Repli à Port Cros pour le repas de midi au calme, une petite baignade à la clef et nous repartons de nouveau en mer. Ce n’est pas un peu de vent qui va nous arrêter !!!!
Bien nous en a pris, des dauphins bleu et blanc joueurs viennent à la prou du bateau pour le plus grand plaisir de l’équipage.

Retour au mouillage à Port Cros pour une longue séance de palmes masque tuba, en compagnie de mérous, dorades, girelles, labres, mulets, bars, saupes, sars, spirographes, syngnathes……et malheureusement un cimetière de nacres.
Pour notre dernière soirée en mer, nous avons profité de la plancha de Jane, rien de mieux qu’un petit barbecue en mer !!!

Jour blanc

Aujourd’hui calme plat pour les observations, l’équipage a démarré tardivement sa journée et rejoint le lieu de mouillage tôt dans l’après midi.
Nous avons encore été vaillants pour la collecte de déchets en mer, avec malheureusement une collection toujours importante de pneumatiques….

Comme il nous restait de l’énergie, nous l’avons dépensé dans un repas gastronomique finalisé par des bananes flambées ! L’équipage ne se laisse pas aller. Et nous avons repris des forces pour demain…..

Et pour finir, à vous de travailler : à quel membre de l’équipage appartient chaque épingle???

Le gagnant remporte un matelas pneumatique !!!

Service propreté méditerrannée

Ce 15 juillet, beaucoup de déchets ramassés en mer, de quoi équiper une famille pour la plage…

Nous repérerons quand même au milieu de ces ballons et autre bouée, des dauphins blanc et bleu, deux mola mola, un souffle au loin et des globicéphales.

Le vent se levant, nous avons rejoint la plage de Pampelonne pour la nuit.
A demain, si le réseau le veut bien…..

Globi and turtle Day

A l’heure du coucher, nous avons accueilli sur le flanc de Jane une navigatrice en provenance des calanques de Cassis.
A 7 heures, nous la laissons à la bouée pour fêter en mer la fête nationale, en espérant bien de belles observations !
L’équipage est très motivé et concentré….

Nous croisons la route de globicéphales mais nous ne sommes pas le seul bateau intéressé et les globi se font discrets.
Patience est notre maître mot, après le départ de nos concurrents, nous nous retrouvons seul avec eux. Leur intérêt est alors croisant pour l’équipage et nous passons plus d’une heure en leur compagnie joviale !!!

La mer de plus en plus calme nous facilite les observations, c’est alors que nous repérons une petite tortue Caouanne, peu affolée.

Au retour quelques photos de dauphins blanc et bleu….

Retour après une belle journée sur Port Cros pour une séance de palmes masque tuba dans le parc national.