Navigation commerciale et cétacés : Quels enjeux, comment améliorer les relations ?

Les collisions entre navires et grands cétacés constituent des accidents très préoccupants en Méditerranée nord-occidentale. 16 à 20% des baleines retrouvées mortes ont subi une collision. Limiter les risques implique de sensibiliser les acteurs concernés, de mieux connaître la problématique et de développer des solutions technologiques.
Dans ce cadre, et pour la 9e année consécutive, le Sanctuaire Pelagos et l’association Souffleurs d’Ecume coordonnent une formation à l’Ecole Nationale Supérieure Maritime de Marseille, le 29 mars 2013. Prioritairement destinée aux compagnies maritimes, cette formation est également ouverte à d’autres organismes intéressés par la problématique.
Ce dispositif répond aux préconisations du Comité de Protection de l’Environnement Marin de l’Organisation Maritime Internationale, en sensibilisant les différents acteurs au problème. Il permet notamment de diffuser les informations sur les applications pour limiter les accidents (tels que le système REPCET www.repcet.com).

A ce jour, 6 armateurs et 70 officiers navigants et personnels sédentaires ont déjà participé à cette formation. Soutenue par le Conseil Régional PACA, Armateurs de France et la Fondation Nicolas Hulot, ce dispositif est également ouvert à la Marine Nationale, la Préfecture Maritime et le CROSSMED (une vingtaine d’officiers accueillis à ce jour).

Nombre de place limité (8 par structure) et inscription à faire avant au plus tôt et avant le 15 mars.

Contact pour les inscriptions et les renseignements : <formation@souffleursdecume.com>  ou 04.94.69.44.93

Source : Souffleurs d’écume (17.01.13)