Un hydravion a failli percuter une baleine en Alaska

On peut dire que ce pilote d’hydravion l’a échappé belle. Il a pu éviter de justesse l’amerrissage sur le dos d’une baleine en Alaska.

Le pilote d’un hydravion a évité de justesse une baleine lors de son amerrissage. Ayant su garder son sang froid, il a effectué une manœuvre en catastrophe pour reprendre un peu de hauteur et éviter in extremis le cétacé qui prenait de l’air en surface.

Cette scène impressionnante s’est passée sur un lac près de la ville d’Angoon en Alaska. L’appareil s’est finalement posé un peu plus loin.
Le pilote ayant vu le jet d’eau provenant de la baleine a réagi instinctivement et a remis les gaz de l’hydravion. Un très bon réflexe qui lui a permis d’éviter la catastrophe.

Source : LINFO.RE (18.07.14)

17 Juillet : En direction du Cap Sicié…

Pour notre dernière journée d’observation, nous quittons notre mouillage
très tranquille du Langoustier à Porquerolles… Il est tôt…

 

L’équipage est plus que jamais très motivé…

 

 

 

 

Notre obstination paye une fois de plus, lorsque nous apercevons dans le
ciel un vol de Flamands Roses !

 

Le vent gonfle les voiles et nous pousse au large du Cap Sicié…

L’activité militaire est toujours présente dans notre zone d’observation…

Et nous continuons notre nettoyage maritime avec succès mais au risque de
situations périlleuses ! 🙂

 

Deux dauphins surprendront furtivement l’équipage…

Et puis place à la fantaisie des photographes…

Avant de découvrir, sur l’Ile du Grand Ribaud, une petite crique trop
mignonne pour ne pas faire une pause baignade une dernière fois !! 🙁

 

Quelques photos sous-marines montrent la présence de beaux bancs de Saupes
dans les Posidonies…

 

« Catazur »se dirige lentement vers le dernier mouillage de notre séjour, à
la Padine…

Accompagné par une Sterne Pierregarin (?)…

A très bientôt!

16 Juillet : Journée « exponentielle »…

Notre nuit en mer s’’est terminée plus tôt que prévu (3 heures du matin) au
mouillage de la Badine pour cause de houle et de vent.… Nous nous réveillons
sur un lac….

Puis départ après quelques baignades au milieu des méduses….

Nous croisons à nouveau la route des militaires (bateaux et sous-marin) :-/

 

YES !! SOUFFLE à l’’horizon…

Sur notre route, pour approcher le cachalot, des dauphins viennent nous
distraire à la proue du bateau…

 

Le cachalot a sondé, les dauphins nous ont quittés.… Et après 50 minutes
d’’attente et d’’attention très soutenue, un nouveau souffle apparait…

 

 

 

 

 

Et pendant ce temps, suite à une pêche au plancton, les microscopes sont de
sortie…

 

 

 

Après cette journée riche en observations, nous nous installons au mouillage
du Langoustier sur l’’Ile de Porquerolles : Place à la baignade et au repos..

 

 

 

 

Pour notre dernière journée, plus motivé que jamais, l’’équipage repartira
avant le lever du soleil…

 

15 juillet : Enfin…

Notre soirée du 14 Juillet en baie de Cavalaire s’est terminée en beauté par
un feu d’artifices… Nous étions aux premières loges !

 

 

Après cette journée du 14 juillet reposante, départ aux aurores pour
l’équipage du « Catazur »…

Petit changement de cap pour nos premières observations…(Puffins !)

Le calme s’impose de nouveau et nous laisse supposer que la présence d’un
bateau militaire (manœuvres ?) pourrait peut-être avoir une incidence sur la
vie sous-marine…

Quand soudain, au moment du repas, des sauts attirent notre regard…1, 2, 3,
puis tout un groupe de Dauphins bleu et blanc viennent à la proue du
catamaran…

 

 

 

 

 

 

Surprise !!! Au milieu des dauphins sinuait un requin (Peau bleue ?)

Rapidement, nous nous interrogeons de sa présence… Et puis, ces restes de
poisson (Cernier ?? en décomposition) nous donne une explication…

Bon appétit pour ceux qui passent à table ! 😉

 

14 juillet : Etape de Pampelone à Cavalaire !

Ce matin, nous quittons tranquillement notre mouillage de Pampelone pour ???

 

La houle nous a contraints à nous abriter dans la baie de Cavalaire : place
à la détente…

 

 

 

 

Événement du jour : nous avons dû sortir l’’annexe pour accueillir à bord et
pour l’’apéritif des invités de passage !

 

Nous assistons ce soir au feu d’’artifice de Cavalaire tiré depuis une barge
non loin de notre bateau…, c’’est assez impressionnant et bruyant !!!

Nous attendons avec impatience la journée de demain pour repartir en mer et
avec un peu de chance observer quelques cétacés …

Si le temps le permet nous resterons en mer pour la nuit, donc pas
d’’inquiétude : les nouvelles seront diffusées sur le blog plus tard…

Bonne soirée et bon 14 juillet à vous tous !

 

13 Juillet : Journée faussement calme !!!

Départ des Iles de L’érins vers 11h00, après quelques baignades… Une journée
calme s’’annonce…

 

 

Et puis, très vite, nous observons : …des déchets…. Notre mission continue !!!

 

Tout d’’un coup, un bouquet de couleurs tombe du ciel…

L’’équipage d’’Aqua Sciences s’’organise alors pour un sauvetage périlleux…

 

Mission accomplie : le bouquet de ballons est enfin à bord !!

Changement d’’atmosphère pour le retour : le vent se lève et la mer se
déchaîne…

 

 

 

Jusqu’’à notre arrivée au mouillage sur la plage de Pampelone…

Le calme est enfin revenu : moment de détente pour les « nettoyeurs » de la
mer !!

Il est temps pour nous d’’aller reprendre des forces pour la journée à venir…

Suite au prochain numéro !!!

 

12 juillet : L’acclimatation du nouvel équipage!

Première nuit pour le nouvel équipage au mouillage au cap d’’Antibes…

Pour nous mettre « dans le bain », le « captain » décide d’’un départ aux
aurores !! (5 heures du matin)

Après quelques miles, à défaut de cétacés, nous continuons notre mission de
nettoyage de la grande bleue !!

Que d’’efforts, tout le monde dort !!

Puisque les grosses bêtes se font très discrètes, nous décidons de pêcher et
d’’observer les plus petites…

 

 

 

 

A l’’approche des côtes, nous croisons le chemin d’un « vieux » Mola Mola…

Pour arriver à notre mouillage du soir, nous longeons le Monastère
Saint-Honorat…

Après une petite baignade, nous profitons d’un beau coucher de soleil !!

Sur ce, nous vous souhaitons une belle nuit… Le captain nous autorise une «
grasse mat’ » jusqu’à 9h !! 😉

11 Juillet : Un festival au large de Cannes…

Départ à 5 heures du matin de l’’Ile Sainte Margueritte pour la dernière
journée du premier équipage. Les plus matinales aperçoivent quelques
dauphins furtivement pendant que d’’autres terminent leur nuit…. Nous sommes
tous à nos postes d’’observation, jumelles tournées vers l’’horizon….

Lorsque les premiers dauphins apparaissent à l’’étrave du bateau…

 

 

Puis nous trouverons, grâce à une mer « d’’huile », un groupe important de
plusieurs femelles et leur petit…

 

 

 

 

Nous profiterons encore de leur présence et de leurs acrobaties !!

 

Sur le chemin du retour, un dernier poisson lune (Mola mola) croisera notre
route…

Cette première semaine s’’achève au port d’’Antibes où nous effectuerons notre
changement d’’équipage…

Une dernière petite photo de groupe avant de quitter « Catazur »…

…Et c’’est un nouveau départ dans l’’espoir d’’autres belles rencontres !

 

Alors à très bientôt !